Le web panoramique #1

Ce web panoramique #1 inaugure une série de « revues de web », éclectiques et subjectives, évidemment consacrées à l'image panoramique sous toutes ses formes. Pour ce premier article, une chronique radiophonique d’Aurélien Bellanger, les images panoramiques de la planète Mars, de la réalité virtuelle chez Arte et au Muséum national d’histoire naturelle, et un article de L’Œil de la Photographie sur les panoramas d'Adolphe Braun.


Un amoureux des panoramas



Commençons avec ce billet de l'écrivain Aurélien Bellanger à écouter ici même, à lire ou à podcaster sur le site de France Culture. Sa chronique du 6 février 2018 est un hymne aux panoramas et en tout premier lieu à celui de la salle des guichets de la gare de Lyon qui nous fait parcourir la France de Paris à Menton. Cette fresque, qui doit avoisiner la centaine de mètres de long sur trois de haut, fut peinte en 1900 par Jean-Baptiste Olive et complétée, au début des années 1980, par Jean-Paul Letellier. Notre chroniqueur n'en parle pas mais jusqu'à fin février 2018, dans le cadre de Némo, la biennale internationale des arts numériques, une autre fresque était visible dans cette même salle : Semi-Senseless Drawing Modules des artistes So Kanno et Yang02 dans laquelle de petits robots autonomes tracent inlassablement des courbes sur toute la longueur de l'installation au rythme des données que leur envoient des capteurs.

Salle des guichets de la gare de Lyon avec sa grande fresque
Grande fresque de la gare de Lyon surmontant l'installation Semi-Senseless Drawing Modules

Bellanger poursuit en sautant audacieusement des panoramas peints du XIXe siècle au tableau de bord d'une grosse berline allemande. Il pointe alors bien le paradoxe du panorama depuis l'origine : « être à la fois dans l’image et à l’extérieur d’elle ».

Les images de Mars envoyées par Curiosity

La chronique d'Aurélien Bellanger, que je n'ose qualifier de martienne, se termine sur l'évocation des toutes récentes images envoyées par le rover Curiosity qui cahote doucement à la surface de la planète rouge depuis 2012. Fin janvier 2018, la NASA a publié cette image panoramique en procédant à l'assemblage de 16 photos qui ont parcouru environ 70 millions de km avant de nous parvenir.

Photographie panoramique prise par Curiosity du cratère Gale sur Mars depuis Vera Rubin Ridge, le 25 octobre 2017
Vue du cratère Gale sur Mars depuis Vera Rubin Ridge, le 25 octobre 2017
NASA/JPL-Caltech/MSSS

Dans la vidéo ci-dessous, on découvre le paysage capté par Curiosity ainsi que les 18 km parcourus depuis près de 6 ans à la surface de Mars.


En 2016, un panorama 360° pris à Murray Buttes (à 01:29 sur la vidéo précédente) avait été mis en ligne par la NASA.


Pour une visite encore plus immersive de la zone explorée par Curiosity et reconstituée à partir des images stéréoscopiques prises par le rover, découvrez en VR Access Mars.

L'appli Arte360VR

Restons dans l'image 360° avec l'appli Arte360VR, lancée en 2015, qu'Arte, toujours à la pointe pour des expériences visuelles originales, vient de mettre à jour. Les films à visionner sont disponibles sur la page consacrée aux projets ARTE360. Découvrez dans I Saw The Future, la toute dernière vidéo publiée fin janvier 2018, les prophéties d'Arthur C. Clarke, auteur de 2001 Odyssée de l'espace, sur la BBC en 1964.


La sphère du vivant en VR

De la VR pur sucre avec le cabinet de réalité virtuelle que le Muséum national d'histoire naturelle a ouvert fin 2017 au 3e étage de la grande galerie de l'Évolution.

La grande galerie de l'Évolution du Muséum national d'histoire naturelle

Accoutré d'un casque VR et de deux manettes, il est possible, au cours d'une séance d'une quinzaine de minutes, de naviguer dans la « sphère du vivant » : une représentation simplifiée, en 3D, de toutes les espèces vivantes à la surface de la Terre et de leurs liens de parenté. On y découvre par exemple que le saumon est plus proche de l'être humain qu'il ne l'est du requin-marteau. Aaargh, les poissons n'existent donc pas en tant que groupe homogène ailleurs que chez le poissonnier qui, comme son nom ne l'indique pas, vends également des fruits... de mer. L'art phylogénétique est subtil. Une chose à retenir : depuis 450 millions d'années, l'histoire de la vie a été jalonnée de cinq grandes extinctions. Nous sommes en train de vivre la sixième, causée par la seule activité humaine. Enjoy ! Attention, la réservation est obligatoire et se fait en ligne (pour l'expérience VR car pour la grande extinction, l'entrée est libre).

Le cabinet de réalité virtuelle du Muséum national d'histoire naturelle

Les panoramas d'Adolphe Braun

À l'occasion de l'exposition « L'évasion photographique - Adolphe Braun » qui se tient au musée Interlinden à Colmar du 17 février au 14 mai 2018, L’Œil de la Photographie publie « Les panoramas notables d'Adolphe Braun » un article consacré aux panoramas de ce photographe né en 1812 et mort en 1877. Braun a beaucoup photographié les Alpes ainsi que des villes suisses, allemandes et de l'est de la France. Il s'était fait une spécialité de la reproduction d'œuvres d'art ce qui lui permit de devenir le photographe officiel du musée du Louvre.

Vue des Alpes, vers 1870, Adolphe Braun

Dans le même genre :

Commentaires